1983 – Suicidal Tendencies

Le suicide est une solutionMarre des gens – pas un n’est vrai
Marre des nanas – ce sont toutes des putes
Marre de toi – tu es trop joyeux
Marre de la vie – c’est nul

Le suicide est une solution

Marre d’essayer – où en est on
Marre de parler – pas un n’écoutes
Marre d’écouter – ce ne sont que des mensonges
Marre de penser – ça n’aboutis qu’ plus de confusion
Marre de bouger – on n’arrive nulle part
Marre de moi-même – je ne veux pas vivre
Marre et fatigué – et tout le monde s’en fout
Marre de la vie – c’est nul

Marre de la politique – pour les riches
Marre du pouvoir – que de l’oppression
Marre du gouvernement – plein de tyrans
Marre de l’école – lavage total de cerveau
Marre de la musique – TOP 50 pourris
Marre de moi-même – je ne veux pas vivre
Marre et fatigué – et tout le monde s’en fout
Marre de la vie – c’est nul

Le suicide est une solution

Marre de la vie – c’est nul
Marre et fatigué – et tout le monde s’en fout
Marre de moi-même – je ne veux pas vivre
Marre de vivre – je vais mourir

Le suicide est une solution

Tu seras désoléBien j’ai une petite histoire raconter
A propos d’un petit voyou au cul rouge qui venait de l’enfer
Il a dit que Satan me m’avait remarqué tout particulièrement
Il a dit que Satan avait un papier qui vas te libérer de ton corps
Il a dit pouvoir et gloire, putes pour baiser
Tout en ton nom et tout pour toi aujourd’hui

Oh ouais
Pouvoir, gloire, tout en ton nom
Tout l’or et les putes que tu pourrais jamais avoir

Oh ouais
Tu auras pouvoir, gloire, tout en ton nom
Tout ce que tu veux, tout ce dont tu as besoin
Tout ce que tu pourras jamais lire
Tout tout ce dont tu pourrais avoir besoin
Bien signe le papier c’est tout ce que tu fais
Signes le papier tout est près
Tout c’est entièrement toi
Bien c’est tout ce que tu as faire

Alors je l’ai regardé dans les yeux et j’ai dis
 » Va te faire foutre petit enculé au cul rouge, l’haleine de lutin avec ta grande gueule !  »
Car je me fous totalement de l’or
Et j’en ai réelement rien foutre de ce que tu as dit
Et je me fous réelement que quelqu’un me remarque
Car je suis le plus méchant fils de pute qui puisse être

Politiciens hypocritesJe ne suis pas anti-société, la société est anti-moi
Je ne suis pas anti-religion, la religion est anti-moi
Je ne suis pas anti-tradition, la tradition est anti-moi
Je ne suis anti-rien, je veux juste être libre

Etat fasciste, aucune liberté
A moins que tu ne te contrôle toi-même
Utilise la libre expression, tu perds ta liberté
Tu es indésirable, tu vas directement en prison

Tu tue quelqu’un, dans une guerre
Tu as une médaille tu es un héros
Tu te protèges toi-même dans la guerre de tout les jours
Tu es indésirable, tu vas directement en prison

Je ne suis pas anti-Reagan, Reagan est anti-omoi
Je ne suis pas anti-gouvernement, le gouvernement est anti-moi
Je ne suis pas anti-politiciens, les politiciens sont anti-moi
Je ne suis anti-rien, je veux juste être libre

Innocent, jamais coupable
Législateur de la haute société, vous êtes riches
Si tu es pauvre tu dois être coupable
Même innocent tu vas directement en prison

Je flingue ReaganJe flingue Reagan, je flingue Saddat
Je vais te flinguer mort au paradis tu pourriras
Tu iras pourrir au paradis, écoutant une voix d’ange
Tu es trop mauvais pour l’enfer bien que ce soit ton premier choix

Pourris au paradis, tu es trop mauvais pour l’enfer
Pourris au paradis, car tu es pardonné en enfer

Je flingue Lennon, je flingue le Pape
Je flingue le diable maintenant tu n’as plus aucun espoir
Tu iras pourrir au paradis, écoutant une voix d’ange
Tu es trop mauvais pour l’enfer bien que ce soit ton premier choix

SubliminaireImages clignotantes sur mon écran
Montrées trop rapidement pour être vues
Pas enregistrée dans l’esprit conscient
Propagande d’un autre type
Ils baisent avec moi de manière subliminale
Ils baisent avec moi de manière subliminale

Danger – cauchemar
Jour du jugement dernier – cauchemar
Meurtre – cauchemar
Cauchemar, cauchemar

Regardant la T.V. je commence crier
Sans raison je ne sais pas pourquoi
Se pourrait-il que ce soit par des messages sur ma T.V.
Que je recevrais de façon subliminale ?

Contrôle de la pensée la voie la plus facile
Sponsorisée par la C.I.A.
C’est une arme que vous ne pouvez voir
C’est de la propagande subliminale

Je ne tomberais pas amoureux aujourd’huiBébé n’ai pas le cafard
Tu sais que je serais toujours vrai
Tu sais que je t’aimerais toujours
Et aussi que nous serons toujours ensemble

Des milliers de choses que je pourrais te dire
La moitié desquelles serais fausses
Mais LA chose que je suis sur de pouvoir dire
Est que je ne tomberais pas amoureux aujourd’hui

Bébé quand tu me tiens serré
Tu sais que tout seras parfait
Alors ne nous laisse pas le temps de nous battre
Parce que tu sais que je t’aime de toutes mes forces

Bébé tu me fais me sentir comme un homme
Quand nous roulons dans le sable
Alors viens et prends moi par la main
Et fais les choses que tu sais que nous pouvons

Interné Parfois j’essaye de faire des choses
Et ça ne marche juste pas de la manière dont je voudrais que ça marche
Et je deviens vraiment frustré.
C’est comme, j’essayes dur de le faire
Et je prends mon temps
Mais ça ne marche juste pas de la manière dont je voudrais que ça marche
C’est comme, je me concentre dessus très fort
Mais ça ne marche juste pas.
Et tout ce que je fais et tout ce que j’essayes,
Ça ne fonctionne jamais !
C’est comme, j’ai besoin de temps pour réaliser cela !
Il y a toujours quelqu’un qui commence,
« Hé Mike, tu sais,
Nous avons remarqué que tu as eu beaucoup de problème dernièrement, tu sais.
Tu devrais peut-être partir,
Et comme, peut-être devrais-tu en parler,
Tu te sentirais beaucoup mieux. »
Je réponds, « Non, ça va tu sais, je vais [les] résoudre.
Laissez moi juste seul, je vais [les] résoudre tu sais,
J’y travailles juste moi-même. »
Et ils continuent, « Bien, tu sais, si tu veux en parler,
Je serais l tu sais,
Et tu te sentiras probablement beaucoup mieux si tu en parles,
Alors pourquoi tu n’en parles pas ?! »
Je réponds, « Non! Je ne veux pas je vais bien! Je vais résoudre ça moi-même ! »
Mais ils continuent juste m’emmerder,
Ils continuent juste m’emmerder
Et ça monte en moi !

Alors tu vas être interné
Tu en reviendras le cerveau lavé avec les yeux injectés de sang
Tu ne diras plus rien
Ils te laverons le cerveau jusqu’ ce que tu suives leur voie

(Refrain)
Je n’suis pas fou – Interné
Tu es celui qui est fou – Interné
Tu me rends fou -Interné

Ils m’ont coller dans un asile
Disant que c’était la seule solution
Pour me donner l’aide professionnelle nécessaire
Pour me protéger de l’ennemi, moi-même

J’était dans ma chambre
Et j’était comme fixant les murs pensant tout [ça]
Mais alors encore, je ne pensais rien
Et alors ma mère est entrée
Et je ne savais même pas qu’elle était l
Et elle appeler mon nom
Mais je n’ai pas entendu
Alors elle commencer hurler : « Mike ! Mike ! »
Et j’ai dit : « Quoi ? Qu’est-ce qu’y a ? »
Et elle dit : « Qu’est-ce que tu as ? »
J’ai dit : « Y a rien de mal, maman »
Elle dit : « Ne me dit pas ça, t’es drogué ! »
J’ai dit : « Non maman
Je ne suis pas drogué, je suis bien
Je pensais juste, tu sais
Pourquoi tu me donne pas un Pepsi ?
Elle dit : « Non. Tu es drogué ! »
J’ai dit : « Maman, je suis bien, je pensais juste. »
Elle dit : « Non, tu ne penses pas, tu es drogué !
Les gens normaux n’agissent pas de cette façon ! »
J’ai dit : « Maman, donne moi juste un Pepsi s’il te plait,
Tout ce que je veux c’est un Pepsi. »
Et elle ne voulait pas me le donner !
Tout ce que je voulait c’était un Pepsi !
Juste un Pepsi !
Et elle ne voulait pas me le donner !
Juste un Pepsi !

Ils vous donne une chemise blanche avec de longues manches
Attachées dans ton dos, tu es traité comme un voleur
Ils te drogue parce qu’ils sont paresseux
C’est trop de travail d’aider un fou

(Refrain)
Je n’suis pas fou – Interné
Tu es celui qui est fou – Interné
Tu me rends fou -Interné

Ils m’ont coller dans un asile
Disant que c’était la seule solution
Pour me donner l’aide professionnelle nécessaire
Pour me protéger de l’ennemi, moi-même

J’était assis dans ma chambre.
Ma Maman et mon Papa sont entrés.
Ils ont pris une chaise et se sont assis.
Ils ont dis : « Mike, nous devons te parler. »
Et j’ai dit : « Ok, qu’est-ce qu’y a ? »
Ils ont dit : « Moi et ta mère,
Nous avons remarquer dernièrement que tu as eu beaucoup de problèmes,
Et tu était parti sans raisons.
Et nous sommes effrayés que tu n’ailles tuer quelqu’un,
Et nous sommes effrayés que tu ne te tues toi-même.
Alors nous avons décidés qu’il serais dans ton plus grand intérêt
Si Nous Te mettions quelque part où tu pourrais avoir l’aide d’on tu as besoin. »
Et j’ai dit : « Attendez ! De quoi parlez vous ?!
Nous avons décidés ?!
Mon plus grand intérêt ?!
Comment savez vous quel est mon plus grand intérêt ?!
Comment pouvez vous dire quel est mon plus grand intérêt ?!
Et qu’essayez vous de dire, je suis fou ?!
Quand je suis allez vos écoles !
Je suis allez vos églises !
Je suis allez vos institutions d’apprentissace !
Alors comment pouvez vous dire que je suis fou ?!

Ils disent qu’ils vont réparer mon cerveau
Alléger ma souffrance et ma douleur
Mais pendant qu’ils répareront ma tête
Mentalement je serais mort

(Refrain)
Je n’suis pas fou – Interné
Tu es celui qui est fou – Interné
Tu me rends fou -Interné

Ils m’ont coller dans un asile
Disant que c’était la seule solution
Pour me donner l’aide professionnelle nécessaire
Pour me protéger de l’ennemi, moi-même

…C’est pas grave je vais probablement être écrasé par une voiture de toute façon.

Mémoires de demainBombardiers B-1 en vol
Missiles Tridents dans les airs
Missiles M-X sous terre
Nous protégeant jusqu’ ce que soyons mort

Mémoires de demain – trop tard pour les sanglots

Pousse le bouton
Dis adieu l’arsenal nucléaire
Les bombes A s’envolent de leurs rampes
Les bombes nucléaires explosent

Personnes radio-actives
Cherchant des médicaments
Priant pour un abri
Tuant pour la nourrture

Famine générale
Eau contaminée
Villes détruites
Corps mutilés

Je vais me tuer moi-même
Je ferais mieux de mourir
Si tu peus voir dans l’avenir
Tu sauras pourquoi

PossédéQuand je descends dans la rue
Les gens me regardent tremblants et secoués
Je suis prisonnier d’un démon
Je pense que ma tête est sur le point de casser
Ca reste avec moi où que j’ailles
Je ne peux échapper son emprise
Cela doit être mon châtiment
Pour avoir vendu mon âme

(Refrain)
Trop de pression, mon pouls augmente
Mon cœur martèle, ma tête me fait vraiment mal
Je ne peux supporter, toute cette pression
De toutes ces choses l’intérieur de moi
Où que je regarde je les vois
Où que j’ailles elles sont
Qu’ai-je donc fait pour mériter ça
Pourquoi ne quittent-elles pas juste mon corps

Sont-ce des gens ou sont-ce des esprits
Appartiennent-elles la race humaine
Pourquoi me veulent-elles si mauvais
Pourquoi ne sortent-elles pas de leurs cachettes
Je ne peux les voir, mais je sais qu’elles sont l
Je peux le sentir dans mes veines
Toute cette pression sur mon corps
Fait en sorte que mes forces s’épuisent

Suis-je fou, ou suis-je dément
Ou ai-je déj perdu la raison
Est-ce réel, ou est-ce truqué
Ou suis-je dans un aveuglement permanent
Suis-je au pouvoir ou suis-je un esclave
Qui en enfer contrôle
Suis-je encore vivant ou suis-je mort
Ai-je encore mon âme

Je sais que je ne peux continuer dans cette voie
Je dois donner mon esprit un peu de loisirs (repos)
Si je continue comme ça
Plus jamais je ne goûterais de plaisir
Si ils ne brisent pas le pacte
Je devrais me disperser
J’ai perdu tout contrôle
Cette chose a maintenant pris les commandes

J’ai vu ta mamanHier, comme je sortais de la maison
J’ai vu un corps couché silencieusement comme une souris
Couché face contre terre dans les égouts
Je me suis rapproché et j’ai réalisé que je la connaissais
Tout ses organes pendaient
Peau entaillée cuir tranché
Je l’ai retournée et j’ai vu les traces de pneus sur sa tête
C’est alors que j’ai réalisé qu’elle était morte
J’ai vu ta maman et ta maman est morte
J’ai vu ta maman et ta maman est morte

Corps tordu pieds tranchés
Son corps était haché menu
Des insectes grouillaient sur ses bras
Elle est morte, elle ne peux plus nuire
Jambes nouées, cassées et tordues
Son dernier souffle a été poussé

J’ai vu ta maman et ta maman est morte
Je l’ai regardée comme elle se vidait de son sang
Orteils mâchés sur ses pieds tranchés
J’ai pris une photo car j’ai pensé que c’était beau
Mais la chose que je préférais voir
Etait les rats utilisant ses cheveux comme nid
J’ai vu ta maman et ta maman est morte
J’ai vu ta maman et ta maman est morte

J’ai vu ta maman et ta maman est morte
Je l’ai vue couchée dans une mare de sang
Je pense que c’est la plus merveilleuse chose que je verrais jamais
Ta maman morte couchée en face de moi
Je me la rappellerais morte sur le sol
J’espère qu’elle meurt vingt fois plus
J’ai vu ta maman et ta maman est morte
J’ai vu ta maman et ta maman est morte

Porc fascisteAtmosphère tendue dans l’air
Graffitis écrits partout
Les C.R.S. arrivent par l
Il est temps de rentrer si tu es froussard

C.R.S., cogner leurs têtes
Leurs donner des coups de pieds au cul jusqu’ ce qu’ils soient morts
Je veux être un porc fasciste
J’aimes me battre, quel pieds
On ne s’arrête pas jusqu’ ce que l’on tue
Je veux être un porc fasciste

On lance une bouteille en l’air
On leur lance un défi
On se marrera pendant qu’ils nous regardent
Laissez-les nous frapper, voyez si on y fait attention

Attaqué par eux
Tu ne guériras jamais
Ils volerons ta conscience
Ta santé mentale ils déroberons
Ils frapperons ton cerveau jusqu’ qu’ils versent du sang
C’est le repas favori des fascistes

Je veux plus(Dans les moments de chagrin je tombes mes genoux et je regarde au ciel
Car moi, moi je veux plus
La classification de nos cœurs est un péché
Car moi, moi je veux plus)

Je ne veux pomper l’air de personne Je veux plus
Je ne veux pas embrasser les culs de mes patrons Je veux plus
Je ne veux pas le premier boulot que je trouverais Je veux plus
Je ne veux pas piocher du charbon dans une mine Je veux plus

S’asservir dans une usine un autre type folie
Me sentir comme enfermer dans une cage
Travaillant comme un maniaque, me donnant moi-même une attaque cardiaque
Pour un boulot qui paye le salaire minimum

Je ne veux pas travailler aux voûtes d’or Je veux plus
Je ne veux pas laver les voitures des hommes riches Je veux plus
Je ne veux être le jardinier de personne Je veux plus
Je ne veux pas être un éboueur Je veux plus

(Je m’assieds et réfléchit tout ce que j’ai appris et tout ce que j’ai vu
Car moi, moi je veux plus
Les souvenirs viennent et partent au loin
Car moi, moi je veux plus)

Je ne veux pomper l’air de personne Je veux plus
Je ne veux pas embrasser les culs de mes patrons Je veux plus
Je ne veux pas le premier boulot que je trouverais Je veux plus
Je ne veux pas piocher du charbon dans une mine Je veux plus
Je veux plus

Suicidaire ratéMon père pardonnez-moi car je ne sais pas ce que je fais
J’ai tout essayer mais je m’en remet Vous
Je ne veux pas vivre, je ne sais pas pourquoi
Je n’ai aucune raison, je veux juste mourir

Je suis un suicidaire raté, j’ai besoin d’un peu d’aide
J’ai des tendances suicidaires, mais je ne peux me tuer moi-même

J’en ai marre de cette vie ; ma patience est a bout
J’ai seulement 19 ans, mais de ma vie je vais me retirer
Je suis aller dans une armurerie, j’ai moi-même acheter un flingue
Je l’ai pointé sur ma tête, mais je n’ai pu finir le boulot

J’ai pris tout les somnifères de ma mère
J’ai sauté d’un pont d’autoroute
J’ai bu trois type de poisons
Et jeter ma voiture d’un pont
Je me suis frappé avec une batte
J’ai mis un noeud coulant autour de mon cou
J’ai fais une overdose l’héroïne
Mais je ne suis toujours pas mort

La mort pourrais ne être la réponse, tout n’y peux être super
Mais je ne suis pas bien vivant, avec la vie je ne peux m’entendre
Par quelque réflexion masochiste, je pense que ce seras marrant
Je veux commencer ma seconde vie maintenant
Alors tue moi avec ton flingue

Je regarde en arrière – Suicidal
Je suis vraiment assomer – Suicidal
Tu veux mourir – Suicidal
Alors meurs – Suicidal

Honnêtement – Suicidal
Au jeu – Suicidal
A l’école – Suicidal
Au bar – Suicidal

Suicidal
Suicidal
Suicidal
Suicidal